*
24 - UNE CUISINE COLLECTIVE

VICTORIAVILLE, QUÉBEC

CANADA

14 °C

IL Y A 44 313 VICTORIAVILLOIS

CAPITALE DE LA POUTINE!

1ÈRE MAIRIE À UTILISER DES VOITURES ÉLECTRIQUES

VICTORIAVILLE, QUÉBEC

CANADA

24 - UNE CUISINE COLLECTIVE
11 DÉCEMBRE

CITATION

RAPHAËL GRENIER-BENOÎT


Martine (Bénin) – à propos de ce qui l’a surpris au Québec : « Des hommes qui font la vaisselle! Ça, ça a été un vrai choc pour moi! »


11 DÉCEMBRE

DES NOUVELLES POUR LA MAISON



10 DÉCEMBRE

UNE BÉNINOISE À VICTO

Unavailable

Autre pays, autres moeurs!


10 DÉCEMBRE

QUAND LE MONDE SE RENCONTRE DANS UNE CUISINE

À l’image de plusieurs programmes de ce type au Québec et dans le reste du Canada, les cuisines collectives des Bois-Francs visent à assurer l’autonomie alimentaire des familles de la région, tout en les aidant à adopter une alimentation de meilleure qualité. Différentes générations s’y croisent, mais la participation de bénévoles africains du programme Jeunesse Canada Monde ajoute une bonne dose de piquant à cette initiative qui tisse de solides liens dans la communauté.


9 DÉCEMBRE

AVEC LA BÉNINOISE KARIATOU


Une fermière québécoise en devenir.

9 DÉCEMBRE

UNE RECETTE QUI FONCTIONNE

RAPHAËL GRENIER-BENOÎT


Pour réussir d’excellents plats, ça prend une bonne combinaison d’ingrédients. Le programme de cuisine collective des Bois-Francs réunit des gens de toutes nationalités et de tous âges pour aider les familles moins nanties à mieux se nourrir. Aux côtés des bénévoles d’ici, j’ai rencontré des stagiaires du Bénin venus à Victo pour découvrir notre façon de vivre, dans le cadre d’un échange du programme Jeunesse Canada Monde. Voilà la recette idéale pour créer un vrai choc des cultures!